Création de la plaine des sports d’Arlod

Suite à la réunion de lancement des travaux avec tous les prestataires impliqués, le projet final de la Plaine des Sports d’Arlod a été présenté à la presse par Monsieur le Maire Régis PETIT et son équipe municipale.
 
Début des travaux de terrassement : juin 2022.
Livraison : 1er semestre 2024.
 
Au bord du Rhône, dans le hameau d’Arlod, cette plaine correspond à l’ancien site industriel de Pechiney Electrométallurgie, acquis en 2014 par la commune de Bellegarde-sur-Valserine.
De 2016 à 2021, des travaux importants de démolition des bâtiments et de dépollution du site ont été exécutés.
 
Projet phare de ce mandat, la construction de ces infrastructures sportives s’inscrit dans un projet urbain plus large : d’une part le transfert des pôles actuels de rugby (rue de la carterie) et de tennis (chemin des Gorges) et d’autre part la transformation du quartier de Musinens.
 
Zoom sur le projet :
4 courts de tennis extérieurs et 4 intérieurs, 2 terrains de padel, gradins, club house, vestiaires, locaux staff et espace de stockage.
2 terrains de rugby en synthétique, gradins, club house, vestiaires, locaux staff, espace de stockage, restauration en tribunes et gradins VIP.
salle partagée pour le tennis de table et le tir à l’arc et vestiaires.
athlétisme : piste en tartan, terrain engazonné et bungalows.
salle mutualisée de renfort et musculation.
espace de convivialité dédié à l’évènementiel.
parking de 250 places pour le public dont 6 places PMR et 20% disponibles pour des bornes de recharge pour véhicules électriques ; 100 places pour les pratiquants dont 4 places PMR.
20 places vélos.
 
La moitié des parkings publics seront en dalles alvéolaires engazonnées.
Outre les associations sportives, le site accueillera également les établissements scolaires locaux pour leurs activités sportives.
 
Coût total : 24 M€ TTC.
Financé grâce au soutien fort de l’Etat, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Département de l’Ain ainsi qu’à l’autofinancement (cessions de foncier) et au recours à l’emprunt.

Le projet en images

Le site avant les travaux

Le site pendant la période industrielle